Suivez nous sur :

Blog
5 choses à faire et ne pas faire pour communiquer avec les influenceurs

Caroline Baron

Entrer en contact et collaborer avec les influenceurs, c’est le « Saint Graal » des marques. Mais comment les contacter et communiquer avec eux : faut-il gâter les influenceurs et leur envoyer plein de cadeaux ? Les payer ? Leur envoyer des communiqués de presse traditionnels ?

Une chose est certaine, il ne faut pas oublier que nous nous adressons à des humains !

La preuve, pour nous éclairer sur le sujet, nous avons interrogé deux blogueurs influents dans leur secteur (et on confirme ils sont bien humains :) :

 

Ils nous font part de leur point de vue et de leurs expériences sur le sujet.

Augure-interview_Clement-Grégory-Pouy launchmetrics

5 choses à NE PAS FAIRE dans les relations influenceurs

1. Spammer les influenceurs

C’est le B.A- BA pour établir une bonne prise de contact ! Grégory et Clément reçoivent des centaines d’emails. Si les emails ne sont pas personnalisés, ou si ils n’ont aucune idée de l’expéditeur, ils ne les liront pas ! Mettons de côté les emails et communiqués de presse envoyés en masse comme des bouteilles à la mer !

2. Considérer les influenceurs comme des panneaux publicitaires

Comme évoqué en introduction, les influenceurs sont des personnes. Pour beaucoup de blogueurs, le blog n’est pas leur profession principale, ni ce avec quoi ils gagnent leur vie. Ils n’attendent pas après les marques ! Gregory nous rappelle également qu’ils ne sont pas stupides et savent très bien ce que cherchent les marques ! Mieux vaut jouer la carte de la transparence et de l’honnêteté lorsque nous contactons un influenceur, sans oublier, bien entendu, de connaître son profil et sa ligne éditoriale : pour l’anecdote, une marque a déjà demandé à Clément d’insérer des liens sponsorisés vers le site d’un organisme de formation pour Community Manager ! No comment

011 influencers launchmetrics

3. Bombarder de cadeaux

Non, les influenceurs n’attendent pas d’être couverts de cadeaux ! Premièrement, beaucoup de cadeaux sont inutiles. Grégory nous donnait l’exemple de blogueuses beauté qui recevaient en cadeau toutes les teintes d’un même rouge à lèvre, bien qu’elles n’aient pas 36 milles bouches !  Avec cette approche, les goodies des marques s’entassent ou sont donnés à des associations, des amis, mais ce n’est pas pour autant que la blogueuse en parlera sur son blog.  Deuxièmement, recevoir des cadeaux chers peut parfois mettre les blogueurs mal à l’aise, et leur donner la sensation que la marque souhaite les « acheter » !

03 influencers launchmetrics

4. Inviter les influenceurs à des soirées puis les oublier

Les soirées c’est bien, c’est sympa, l’occasion idéale de créer la relation avec les influenceurs ! Mais si lors des soirées que vous organisez vous oubliez complètement d’aller parler aux influenceurs que vous avez invités (mise à part le petit discours officiel de la marque), alors ils vont profiter de la soirée avec leurs amis et ce qu’ils en retiendront, comme nous le dit Gregory, ce sont « 2, 3 photos avec les copains », et non pas la marque et ses produits !

081 launchmetrics influencers 5. Inviter des personnes qui ne s’entendent pas

Restons dans le thème des soirées et autres événements où sont conviés les influenceurs. Les blogueurs ou autres influenceurs sont des êtres humains et comme toute personne, il se peut qu’ils ne s’entendent pas entre eux ! L’idée n’est pas de travailler avec un blogueur et pas un autre car ils ne s’entendent pas, mais de faire preuve de bon sens : lorsque vous invitez une personne à un événement, une de ses premières questions sera de savoir qui sont les autres personnes présentes. Si vous sortez le nom de l’ennemi juré, peu de chance que votre influenceur accepte l’invitation. Pire, si il se rend compte, une fois présent à l’événement, que l’ennemi juré est là, il passera surement un mauvais moment et pour le coup, ne manquera pas d’associer ce mauvais moment à la marque !

5 choses à FAIRE dans les relations influenceurs

1. Personnaliser la prise de contact

C’est en lien avec ce que nous évoquions plus haut : ne pas spammer cela implique d’avoir une approche personnalisée et de savoir à qui nous nous adressons. Alors oui, avant de contacter un blogueur, il est préférable de lire son blog, même si cela peut prendre du temps, savoir les thématiques qui y sont abordées et quelle est sa ligne éditoriale. Travailler avec des agences peut, pour Clément, accélérer la prise de contact avec les influenceurs ; les personnes qui travaillent dans les agences sont déjà investies dans le réseau et connaissent certains blogueurs.

2. Proposer de véritables expériences

Comme nous l’avons vu, les cadeaux envoyés à tout va ne sont pas utiles. Reprenons l’exemple de Gregory et des blogueuses beauté. Au lieu d’envoyer toutes les teintes du rouge à lèvre, il est préférable de contacter la blogueuse pour savoir quelles sont ses couleurs préférées ou celles susceptibles de l’intéresser. L’approche est plus personnelle. De la même manière, Gregory nous confiait qu’une visite dans les locaux d’une entreprise où il a l’occasion de faire de vraies rencontres est plus enrichissante pour lui que des soirées impersonnelles.

021 influencers

3. Lire les commentaires sur les publications en lien avec vos marques

Une retombée dans un blog n’est pas à considérer comme une campagne de pub. Il est essentiel de suivre et d’écouter les commentaires laissés par la communauté ;  ils vous apporteront des informations précieuses. Comme le souligne Gregory, l’influenceur ne vous permet pas de vendre directement vos produits, vos solutions, ni d’avoir plus de notoriété, mais de pouvoir toucher sa communauté et obtenir l’avis des personnes qui la composent. Pour créer une bonne relation avec un influenceur il faut respecter sa communauté et écouter ce qu’elle dit.

051 influencers

4. Entretenir la relation

Grégory et Clément n’apprécient pas les relations « one shot » ; ils cherchent des relations sur la durée. Alors même si vous n’avez pas d’actualité en particulier, rien à proposer à vos influenceurs pensez tout de même à entretenir la relation et garder le contact : les saluer lorsque vous les voyez à des événements par exemple. Un peu ce que vous feriez avec des amis finalement :)

071 launchmetrics influencers

D’autres conseils à ajouter ou des expériences à partager? N’hésitez pas! Et encore un grand merci à Clément et Grégory d’avoir répondu à nos questions !

Caroline Baron

Parlons à ce sujet Partagez avec nous votre expérience

Vous serez également intéressé par

Optimisez votre prochain lancement du produit Demander une démo gratuite
Demandez une démo