Suivez nous sur :

Blog
Conseils pour un entretien avec un journaliste

Noémie Quéré

Vous avez un entretien avec un journaliste en tant que porte-parole de votre entreprise ? Gardez en tête qu’il ne suffit pas d’être un expert sur l’activité de sa société pour être un porte-parole efficace. En effet, le plus dur dans un entretien n’est pas de maîtriser parfaitement son sujet (vous le maîtrisez), mais plutôt d’être capable de vulgariser des sujets complexes, illustrer ses opinions par des chiffres et des faits ou encore donner son point de vue sur le marché au-delà de la situation de sa propre entreprise. Voici donc quelques conseils pour vous préparer à ce type de rendez-vous :

 interview

Bien cerner les besoins du journaliste 

C’est tout de même lui qui tiendra les rênes de l’entretien, mieux vaut donc savoir la direction qu’il compte lui donner. Analysez son profil, celui de son média, l’historique de la relation avec ce journaliste, bref tout ce que vous pouvez. Et surtout soyez certain de bien comprendre le sujet de son article. En effet, un journaliste écrit toujours ses articles selon un angle précis et ne sera donc pas intéressé dans l’inventaire exhaustif des activités de votre entreprise.

Pour vous aider, votre agence ou département de relations presse vous fournira généralement une fiche de brief avant l’entretien. Prenez le temps de bien lire cette fiche en amont et de poser vos éventuelles questions. Personne pour vous préparer une fiche de brief ? Pas de panique, posez-vous et préparez-la vous même en y inscrivant les points suivants :
– la date
– le type d’interview (téléphonique, présentiel)
– le média : sa cible, son audience, sa ligne éditoriale et tout autre point qui vous semble pertinent.
– le journaliste : son poste, ses thématiques, ses coordonnées.
– le sujet de l’interview et les points qui seront abordés : cette partie est à définir lorsque le journaliste vous expose le sujet de son article et les objectifs de son interview. Essayez d’anticiper les questions qu’il pourrait vous poser, les sujets abordés.
Lire, ou réaliser, cette fiche de brief vous permettra de bien organiser vos idées et préparer au mieux votre interview.

Identifiez au préalable les messages clés à transmettre

Même si tout ce que vous dites est extrêmement intéressant, le journaliste ne retiendra pas l’intégralité de vos propos. Posez -vous donc la question suivante : si quelqu’un assistait à votre entretien, quelles seraient les deux ou trois idées principales que vous aimeriez qu’il retienne ? Identifiez ces points au préalable et insistez dessus dès le début de l’interview.

Se préparer à répondre à des sujets sensibles

Dans un entretien, il peut arriver que le journaliste vous confronte à des sujets peu plaisants pour votre entreprise, comme une crise par exemple, surtout si ça s’est passé récemment. Pour ne pas être pris au dépourvu et faire une déclaration pouvant nuire à la réputation de l’entreprise, soyez sûr d’avoir préparé au préalable certains arguments concernant les sujets embarrassants.

Illustrez vos propos 

Une opinion = un fait !  Pour obtenir une meilleure mémorisation, il convient de s’exprimer d’une manière aussi imagée que possible et utiliser des chiffres. De plus, évitez au maximum les discours théoriques, parlez concrètement, en utilisant des anecdotes, des métaphores simples, et n’hésitez pas à raconter de petites histoires amusantes, « parlantes ».

Parlez simplement

Évitez le jargon ou les thèmes trop techniques qui sont souvent étrangers à votre interlocuteur de part leur spécificité, cela évitera les erreurs de retranscription. De plus, le journaliste est restreint par la taille de son article et devra dans tous les cas retravailler votre discours : privilégiez donc les phrases courtes, notamment pour être sur que les messages les plus importants soient correctement transmis et soyez concis, en allant à l’essentiel. N’hésitez pas à vous exprimer en suivant le modèle « j’affirme, j’explique, j’illustre ». Et si jamais la question implique une réponse assez longue, pensez à commencer par la conclusion, pour ensuite développer. Cela évitera de perdre le journaliste au cours de votre réponse et vous obtiendrez alors plus facilement son attention tout en suscitant celle de l’audience.

Être le plus naturel possible et être ouvert

Rien de plus inintéressant pour un journaliste que devoir faire face à des réponses téléguidées, trop scolaires ou pire, un texte récité. Soyez dans l’échange, considérez ce rendez-vous plus comme une conversation que comme une interview, ça en deviendra nettement plus agréable et intéressant pour les deux parties. Faites toutefois attention à ne pas vous aventurez sur des sujets que vous ne maîtrisez pas, restez dans votre périmètre.

Qu’en pensez-vous ? Quels sont vos astuces/conseils pour réussir un entretien avec un journaliste ?

Photo : ItzaFineDay

Parlons à ce sujet Partagez avec nous votre expérience

Vous serez également intéressé par

 

Optimisez votre prochain lancement de produit Demander une démo gratuite
Demandez une démo