Suivez nous sur :

Blog
3 éléments clés pour instaurer des relations de qualité avec les influenceurs

8 minutes de lecture

Alicia Perez

Après avoir identifié les meilleurs influenceurs pour votre campagne, l’étape suivante consiste à entrer en contact avec eux, à interagir, à bâtir une relation… Autant d’activités qui sont en train de devenir un nouvel enjeu des stratégies de communication en ligne. Et ce défi ne peut plus être relevé avec des offres de rétribution classiques (« je te paie pour que tu parles de mon produit ») ni avec des invitations, des cadeaux, des échanges ou, bien moins encore, avec de simples communiqués de presse.

Aujourd’hui, pour mettre en place une stratégie de qualité, il est indispensable de bien connaître et de comprendre les besoins de ces influenceurs. Nous ne pouvons plus nous contenter d’établir des objectifs nets et d’attendre que le leader d’opinion qui nous intéresse s’y adapte. La tendance actuelle privilégie les relations spontanées, sincères et respectueuses des objectifs de la personne qui gère le canal de communication convoité.

Il peut s’agir de n’importe quel type d’influenceur parmi ceux que nous avons cités dans la pyramide des relations influenceurs : un consomm’acteur, un leader d’opinion ou une célébrité. Dans tous les cas, ces individus sont irremplaçables et c’est dans cette optique qu’il convient de les aborder si l’on espère décrocher leur collaboration dans notre plan de communication.

Pour ce faire, nous vous proposons trois critères essentiels qui vous permettront d’établir et d’entretenir des relations de qualité avec vos influenceurs.

Mettez-vous à leur place

Un influenceur est, avant tout, une personne (ou une personnalité) qui évolue dans un secteur qui le passionne et cherche à créer des contenus pertinents dans son domaine pour les diffuser au sein de sa communauté. La satisfaction qu’il retire de son travail n’est donc pas économique ni liée à la notoriété, mais vise plutôt à créer ou renforcer son influence.

Pour cette raison, à chaque proposition non sollicitée, un influenceur devra tout d’abord évaluer le temps et l’effort qu’impliquera sa participation ou celle de son équipe, puis étudier l’effet de cette participation sur son image et sa réputation et, enfin, analyser les modifications ou les rajustements de contenu nécessaires.

Si nous nous mettons à sa place, quels avantages devrions-nous lui présenter pour qu’il prenne le temps de suivre tout ce processus et accepte finalement notre proposition ? De nombreux projets, probablement très créatifs et certainement très bien planifiés, se sont heurtés à un refus d’emblée, car personne n’avait pris en compte ce critère de bon sens élémentaire au moment d’aborder les influenceurs. Il est toujours plus efficace de demander à quelqu’un de faire quelque chose qu’il ferait normalement de manière spontanée.

Banner_InteractionsInfluenceurs_Mounira-686x150

Mounira Hamdi, ‎Consultante en communication Web & organisatrice d’événements, affirme que les influenceurs sont très à l’écoute des besoins de leur communauté car ils entretiennent une relation privilégiée avec leurs membres. Toute collaboration envisagée avec une marque doit servir à la fois l’influenceur et sa communauté, d’où la nécessité de co-construire les messages de la communication avec l’influenceur. (témoignage à retrouver dans notre étude sur les relations influenceurs).

Avant de passer à l’action, posez-vous les questions suivantes : Si j’étais blogueur, twitteur, expert, etc. quelle serait ma réaction face à cette offre? Quels éléments la rendent irrésistible? Que puis-je en retirer? Comment va-t-elle m’aider à améliorer mon contenu? Quel avantage me procure-t-elle?

De plus, nos actions doivent contribuer à ce que l’influenceur se sente réellement important (insistons sur le fait qu’il s’agit d’une sensation et non d’une réflexion). Nous devons donc transmettre l’idée qu’il existe une véritable affinité entre son contenu et notre marque, qu’il représente une figure clé pour notre stratégie et que c’est pour cela que nous l’avons choisi. C’est en quelque sorte une question d’empathie, cette qualité si à la mode de nos jours et qui nous ouvre bien des portes.

Apprenez à connaître votre influenceur

Afin d’établir une relation authentique avec le leader d’opinion qui nous intéresse, nous devons le connaître, lui et le contenu qu’il publie. Il est donc essentiel de suivre ses canaux de communication, ses activités, etc. S’il s’agit d’un influenceur spécialisé dans un secteur en particulier ou d’une célébrité recevant déjà de nombreuses offres de la part d’autres marques, ces renseignements s’avéreront particulièrement utiles à nos projets et pourraient bien même faire toute la différence.

Sur la base de ces connaissances, nous serons à même de détecter quelles sont les motivations de notre influenceur et de découvrir les informations qui lui paraîtront véritablement intéressantes. Nous devons aussi connaître ses besoins et l’aider à faire progresser son canal de communication, lui offrir des outils qui faciliteront son travail et des solutions pour faire croître son influence… Cet aspect « humanisé » du marketing nous offre une plus grande marge de manœuvre en vue d’établir des accords couvrant des champs d’action beaucoup plus vastes.

Banner_InteractionsInfluenceurs_JMOuvre-686x150

Lors de notre débat NewPR l’année dernière, Jean-Marc Ouvré, Social Media Manager à la Société Générale disait : « il faut s’intéresser à vos cibles, apprendre à les connaître pour identifier les sujets qui les intéressent et pouvoir leur proposer des contenus à forte valeur ajoutée : privilégiez la qualité à la quantité » 

Faire preuve d’honnêteté et d’authenticité

Plutôt que de nous présenter comme une entreprise cherchant à atteindre ses objectifs, il est préférable que l’influenceur ait l’impression d’interagir avec un individu ou un groupe d’individus qui, tout comme lui, ont des besoins spécifiques et une certaine manière de les exprimer. La meilleure façon d’y parvenir est d’utiliser un langage sincère et authentique.

Les formalités, les manières affectées et les hiérarchies d’une autre époque ne génèrent que de la méfiance. Les normes de communication actuelles sont claires : authenticité et naturel avant tout! Aussi est-il impératif de ne pas tomber dans les manœuvres de fausse diplomatie qui pourraient engendrer des réactions.

À l’évidence, l’idéal sera d’adopter un ton à la fois détendu, amical et respectueux. Un pacte entre égaux, en somme. Une relation personnelle qui permette de mettre les choses à leur place dès le début tout en ouvrant la voie à une complicité future.

En définitive, il nous faut reconnaître que nos interlocuteurs obtiennent leur influence grâce à leur talent, leur opiniâtreté, leurs compétences ou leurs connaissances, mais surtout, en raison de l’expérience qu’ils représentent aux yeux de leurs lecteurs ou abonnés. Ce sont eux qui ont réussi à intéresser le public auquel nous souhaitons nous adresser. Lorsque nous communiquons avec des influenceurs, il est donc primordial de leur accorder la place qui leur revient, de respecter leur individualité et de leur proposer des campagnes capables de les inspirer et de les mettre en confiance. Toutes ces valeurs seront finalement l’image que notre marque reflétera auprès de leur public.

Avez-vous eu vous aussi l’occasion d’entrer en contact avec des influenceurs? Racontez-nous votre expérience!

Parlons à ce sujet Partagez avec nous votre expérience

Vous serez également intéressé par

 

Optimisez votre prochain lancement du produit Demander une démo gratuite
Demandez une démo