Suivez nous sur :

Blog
[SnapEvent] L’organisation d’événements selon Maud Arditti

Annais Berthu

« 45% des professionnels de la communication utilisent les événements pour collaborer avec leurs influenceurs »  selon le rapport Launchmetrics sur l’état et les pratiques des relations influenceurs en 2015.

Les influenceurs apprécient beaucoup ce format, qui leur permet de vivre une expérience unique et leur donne accès à des informations privilégiées. L’événement peut susciter un fort engagement, pour qu’il devienne une source de production de contenus pour la marque. Mais comment organiser un événement en 3 clics ?

Créée en juillet 2014 par Olivier Levy et Maud Arditti, la startup SnapEvent a mis au point un outil en ligne qui simplifie l’organisation des événements en proposant de choisir directement le lieu, le traiteur et les diverses prestations, tout en offrant une transparence totale des prix.

Maud Arditti, sa co-fondatrice, a répondu à nos questions…

Comment vous est venue l’idée de créer SnapEvent ?

Olivier Levy et moi avons créé cette structure dès notre sortie de l’Ecole de Commerce (HEC). L’idée nous est venue en organisant un événement pour notre promo, où nous avons réalisé qu’il était très difficile de trouver à louer des lieux ayant du cachet dans Paris. Notre soirée devait accueillir 100 personnes, et les lieux proposés étaient trop grands ou sans intérêt. Nous avons demandé de nombreux devis aux propriétaires, chose parfois difficile, les lieux à la location ne faisant preuve d’aucune transparence de prix. Il nous a donc fallu plus d’un mois pour organiser l’événement, car, en plus de contacter les salles, il fallait aussi contacter séparément les traiteurs, les animations, etc. Les parties prenantes n’étaient pas corrélées, et il était difficile de les faire travailler ensemble.

Après avoir réalisé une multitude de tableaux Excel et des simulations à la main, la nécessité d’un outil digital pour coordonner l’événement et accélérer son organisation s’est imposée à nous. Que ce soit en entreprise ou pour des particuliers, l’organisation d’événements inférieurs à 100 personnes est très fréquente : baptêmes, vins d’honneur, fiançailles, etc. et il n’y avait pas d’offre correspondante pour ce marché.

Quelles sont vos cibles ?

En B2B, nous travaillons beaucoup avec les dircoms, les chargés de communication, les attachés presse, et le marketing pour les événements externes de communication, avec invitation de blogueurs, journalistes, etc.

Avec les particuliers, pour des soirées privées (des anniversaires, des fiançailles, des mariages, des vins d’honneur…) beaucoup de petits formats intimistes.

Quelles sont les attentes de vos clients lorsqu’ils font appel à vos services ?

Nos clients cherchent la facilité, la rapidité, et des lieux que les autres n’ont pas. Par exemple, nous sommes les seuls à proposer des appartements avec roof top de 300 mètres carrés dans Paris.

Pourquoi l’organisation d’événements est aussi importante pour les entreprises aujourd’hui ?

L’événement de communication externe permet aux entreprises de regrouper clients et/ou prospects en véhiculant une image de marque à travers un lieu, un discours, une présentation, des offres culinaires, ainsi que des animations originales et détonantes.

Ensuite, les événements blogs, à destination des journalistes et des blogueurs ont pour but de diffuser des messages et une image de marque. Ce format est aussi sollicité pour des lancements de produits lors d’événements intimistes, durant lesquels s’instaure un contact privilégié avec les influenceurs. Enfin, les événements internes aux entreprises permettent de créer un esprit d’équipe. Ils sont organisés pour valoriser la cohésion d’équipe, l’esprit et la culture d’entreprise.

L’organisation d’événements selon SnapEvent

Quels sont les challenges auxquels vous avez dû faire face durant l’année de lancement ?

Le plus gros travail a été l’identification des lieux avec les propriétaires. Aujourd’hui, nous en proposons 400 à Paris. C’était le premier challenge, car il nous fallait uneoffre ! L’offre de lieux n’existait pas dans ce domaine, il fallait donc sortir des sentiers battus. L’offre culinaire et d’animations existait déjà partout, mais il fallait aller la chercher ! Chercher des lieux, les « pricer » pour l’événementiel, convaincre les propriétaires d’organiser les événements chez eux fait aussi la valeur de notre entreprise. Au début, les convaincre était difficile, mais aujourd’hui nous maîtrisons notre discours, et les gens commencent à comprendre qu’il y a peu de risques à destination du B2B. Nous vendons des cocktails dinatoires et des RP, pas des événements de boîte de nuit !

Est-il aussi difficile qu’on le dit de créer son entreprise en France ?

Oui, mais c’est très enrichissant.J’ai abordé plein de sujets passionnants comme l’image de marque, l’acquisition de droits pour enrichir l’offre, la génération de leads, les partenariats… En ce moment, nous lançons une campagne dans le métro (#3clicsplustard) qui requiert toute une réflexion autour de cette image de marque, de communication et d’univers que je souhaite véhiculer.

Comment est composée et organisée votre équipe ?

Les commerciaux vendent l’événement, puis après que l’événement soit vendu, une personne du département organisation suit le back office de la plateforme et toutes les étapes de l’organisation. Elle reçoit la validation de l’événement, envoie les contrats aux différents prestataires et prend contact avec le client pour le tenir informé. Enfin, cette personne renvoie le dossier au Snapper, appartenant à notre réseau de freelance, qui suit l’événement sur place. C’est un peu l’ange gardien du lieu pendant l’événement, le responsable et le contact principal du client. Son rôle est de rassurer le propriétaire et le client, et de s’adapter à eux.

Comment faites-vous pour identifier des lieux nouveaux et originaux ?

Aujourd’hui, nous ne recherchons plus uniquement des lieux originaux, mais aussi spacieux dans Paris, voire Paris centre. A chaque fois qu’un lieu est ajouté sur la plateforme, il est extrêmement mis en valeur avec une visite 3D adaptée, son prix est optimisé et nous le proposons dans des newsletters.

Pouvez-vous nous dresser rapidement un état de lieux de SnapEvent aujourd’hui ?

Nous sommes partis de rien, mais aujourd’hui nous avons une entreprise qui fonctionne bien, de nombreuses collaborations, une belle identité, beaucoup de ventes, des interviews sur TF1, M6, des campagnes dans le métro, et des grands comptes (Chanel, Total, Orange, agences RP, agences de com, etc.). Nous travaillons énormément sur la partie automatisation de l’évènementiel et avons créé une image très décalée avec du storytelling pour chaque événement. Nos clients comprennent bien notre originalité et notre esprit : « trouver des lieux sexy pour des clients sexy. »

Quels sont vos projets, vos ambitions pour SnapEvent ?

Pour l’instant, nous validons encore notre modèle économique. Quand nous serons à l’aise sur tous les composants de l’entreprise, nous nous attaquerons aux capitales européennes. Je veux pouvoir démultiplier le nombre d’événements sans couac et me dire que « je suis dans mon canapé le samedi soir et 100 événements se déroulent en simultané sans que j’ai besoin de me rendre sur place ». Il nous faudra donc trouver et prouver l’intérêt d’un marché sur une ville, et alors seulement viser des capitales européennes.

Quelles sont les valeurs de SnapEvent ?

Nous sommes alternatifs, volontaires, pop, sexy, et très serviables.

Déjà deux sociétés créées à votre actif. Avez-vous d’autres projets ?

Pour l’instant je reste concentrée sur SnapEvent.

Quel serait votre rêve le plus fou ?

Être libre. Entièrement libre.

Merci Maud ! Restez à l’écoute des actualités de SnapEvent sur Twitter.

Annais Berthu

Parlons à ce sujet Partagez avec nous votre expérience

Vous serez également intéressé par

Optimisez votre prochain lancement du produit Demander une démo gratuite
Demandez une démo