Suivez nous sur :

Blog
#InfluenceOne : des RP vers le Marketing de Contenu [Interview Olivier Cimelière]

5 minutes de lecture

Guillaume Gouin

On entend souvent parler de Marketing de Contenu comme d’un nouveau moyen pour communiquer autour de sa marque. Aujourd’hui, nous faisons face à une abondance d’informations, on parle d’ailleurs d’infobésité. Face à cette masse de données, l’attention des internautes devient volatile. Pour composer avec ce phénomène, il est conseillé aux marques de proposer du contenu à forte valeur ajoutée afin d’éveiller l’intérêt de leur audience. Comment mettre en place une stratégie de contenu ? Est-ce que l’avenir des RP passe par le contenu ? Nous discuterons de ces différents points lors du premier débat modéré par Gael Clouzard, rédacteur en chef chez INfluencia, lors d’Influence One le 9 Juin prochain. Découvrez dès à présent les intervenants et le programme d’Influence One. Et si ce n’est pas encore fait, inscrivez-vous à Influence One !

Durant le débat intitulé « Des RP vers le Marketing de Contenu » nous aurons le plaisir d’accueillir Olivier Cimelière, blogueur sur le Blog du Communicant 2.0 et Directeur associé chez Wellcom. Nous lui avons posé plusieurs questions pour connaître son avis sur ces sujets.

Pensez-vous que le contenu est l’avenir pour les RP ?

Le contenu a toujours été une pièce essentielle d’une stratégie RP digne de ce nom. Il a simplement acquis une importance nettement accrue depuis que les médias sociaux ont démultiplié les possibilités d’accès et de partage aux publications éditées. De plus, les internautes se contentent de moins en moins de discours purement publicitaires. Ils exigent des marques, des contenus utiles et fiables.

Quelle place le contenu doit-il prendre dans les stratégies de communication des marques ? 

L’étude « Connected Life » de TNS en octobre 2014 révélait que 69% des consommateurs étaient disposés à entrer en conversation avec une marque à condition que celle-ci fournisse des contenus intelligents, agréables et ayant une véritable valeur ajoutée. Cet enseignement prouve si besoin était que les marques doivent impérativement se soucier de leur stratégie éditoriale et dépasser le stade purement publicitaire où jeux concours et promotions sont les seuls leviers récurrents.

Les marques doivent-elles devenir des médias ?

Oui clairement. Y compris les marques qui évoluent dans un univers B2B. Une stratégie de contenus n’est pas exclusivement réservée à des marques grand public. J’ai même envie de dire que dans le B2B, l’éditorial joue un rôle crucial dans l’influence et la prise de décision. Le partage d’expertise est notamment un élément majeur du mix éditorial. Les marques doivent donc réfléchir à la meilleure façon de se muer en média. Pas besoin forcément de mettre en place un énorme dispositif. On peut être efficace avec un blog régulièrement alimenté et une présence adaptée sur deux ou trois réseaux sociaux fréquentés par vos cibles.

Comment intégrer les influenceurs à sa stratégie de contenu ? Le contenu est-il au coeur des stratégies d’influence ?

Lorsque vous décidez de mettre en place une stratégie de contenus, il est essentiel d’effectuer au préalable un état des lieux des influenceurs déjà actifs sur vos thématiques. Cela peut sembler d’une évidence incontournable. Pourtant, nombre de marques se lancent sans même savoir qui sont les acteurs influents de son écosystème éditorial. Une fois identifiés, ces influenceurs peuvent devenir des interlocuteurs clés au même titre que les journalistes spécialisés de votre secteur. Si vous leur fournissez entre autres du contenu de qualité, il est fort à parier que la relation s’établira de manière constructive.

On parle de marketing de contenu. Qui doit gérer la stratégie de contenu, le marketing ou la communication ? 

Cette répartition des rôles est souvent une discussion sans fin au sein des entreprises ! De manière générale, il est essentiel qu’une stratégie éditoriale soit coordonnée au niveau global de l’organisation si l’on veut assurer cohérence et pertinence de l’ensemble. Ensuite, l’attribution à telle ou telle fonction doit se faire en fonction des profils ou des équipes qui ont déjà une réelle maturité (ou du moins appétence) pour le digital. A eux ensuite de se transformer en catalyseur auprès des autres départements pour avancer ensemble et éviter les approches en silos malheureusement encore trop répandues et dues à des querelles de territoire.

Vous l’aurez compris, le Marketing de Contenu est une composante essentielle pour votre stratégie de communication. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires ou sur notre compte Twitter au hashtag #InfluenceOne ! 

Parlons à ce sujet Partagez avec nous votre expérience

Vous serez également intéressé par

 

Optimisez votre prochain lancement de produit Demander une démo gratuite
Demander une démo