Suivez nous sur :

Blog
Qu’est-ce qu’un bon dossier de presse dans le secteur IT ?

5 minutes de lecture

Caroline Kulko

Vaste question… A laquelle j’ai pourtant voulu apporter un début de réponse. Pour l’attaché de presse, tout l’enjeu de l’élaboration d’un dossier de presse IT réside dans la parfaite compréhension de l’activité de son client, et des services et produits qu’il propose.

En le réalisant, l’attaché de presse doit fournir au journaliste tous les éléments nécessaires à la préparation de son interview ou à la rédaction de son article. Mais parfois, les dossiers de presse finissent à la poubelle parce que le journaliste n’y a pas trouvé les informations qu’il attendait, à cause d’une trop forte “pollution visuelle”, ou bien parce que tous les deux paragraphes, l’entreprise s’auto-congratule et manque d’objectivité.
Alors ? C’est quoi un bon dossier de presse IT ? On en parle avec Philippe Rosé, Directeur de la Publication de Best Practices SI.

Les principes de base à suivre pour un dossier de presse

“Aujourd’hui, on reçoit de moins en moins de dossiers de presse du au fait que l’essentiel des informations d’une entreprise se trouvent sur son site web. Toutefois, lorsqu’on m’en envoie, les règles de base du dossier de presse ne sont pas toujours respectées… »

« Dans un dossier de presse IT, je m’attends à retrouver les éléments et chiffres-clés à propos de l’entreprise, de ses services, de ses produits… J’aime aussi y retrouver des exemples de cas clients pouvant illustrer l’utilisation de telle solution.” explique Philippe Rosé.

Il ajoute également qu’il est important que figure sur le dossier de presse le contact Presse. Si cela paraît évident, il semblerait pourtant que cette mention soit parfois oubliée… “J’ai reçu et je reçois encore des dossiers de presse qui n’indiquent nulle part le contact RP ! Alors, qui appeler ?” remarque-t-il.

Combien de pages pour votre dossier de presse IT ?

En général, les documents papier qui font 30, 40, 50 pages et plus ne donnent pas très envie d’être lus en entier. Trop long, trop contraignant. Pour ce qui est des dossiers de presse, c’est un peu pareil. Essayez de faire court et concis. Les journalistes ont besoin de trouver rapidement l’information qu’ils recherchent. Alors s’il leur faut parcourir 24 pages avant de tomber dessus…

“Stop aux superlatifs !”

“Je vois trop souvent dans des dossiers de presse des citations du type “Nous sommes leader sur notre marché”, “Nous sommes la seule entreprise au monde à proposer cet outil innovant”… Pour moi, c’est de la pollution textuelle. Je donnerai plus de crédit à une entreprise qui apporte des faits, plutôt que si elle se contente de rabâcher qu’elle est la meilleure !” explique Philippe Rosé. De même, Philippe Rosé indique qu’il est important de faire savoir comment l’entreprise se situe sur son marché et qui sont ses principaux challengers.

Une page dédiée à l’interview du Dirigeant… Pas une si bonne idée que ça.

Que ce soit pour parler des méthodes de management, vanter les derniers développements réalisés ou bien annoncer les récentes fusions-acquisitions, on voit de plus en plus souvent des dossiers de presse comportant une page dans laquelle on retrouve le fameux “3 questions à…”. Dans la majorité des cas, il s’agit d’une interview du dirigeant ou du Responsable R&D de l’entreprise.

Selon notre journaliste, cela dessert l’entreprise plus qu’autre chose. “Ce sont souvent des “auto-interviews” dans lesquelles on n’en ressort pas grand chose. Si le dirigeant a des choses à dire, que le service Communication de l’entreprise nous le fasse savoir au travers de communiqués de presse liés à leur actualité, et non pas via une interview fortement orientée dans un dossier de presse…” note le Directeur de la Publication de Best Practices SI.

“Pensez à nous fournir des visuels en haute définition”

Ce que remarque Philippe Rosé, c’est que bien souvent, les chargés des Relations Presse IT ne pensent pas à fournir les visuels HD des produits ou solutions développés par l’entreprise dont ils gèrent les RP.

“M’envoyer un dossier de presse, c’est bien, mais m’envoyer un dossier de presse avec le logo de l’entreprise, les logos des produits, la photo du dirigeant… C’est mieux ! Si je compte faire un papier sur l’entreprise mais que je n’ai pas de visuel auquel le lier, l’article se retrouvera en bas de page et aura moins d’impact sur les lecteurs qu’un article associé à une photo en Une.” lance-t-il.

“C’est parfois la croix et la bannière pour tester une solution”

“Une chose qui manque cruellement dans les dossiers de presse IT présentant un produit ou un service : le contact de la personne pouvant nous présenter une web demo ou nous permettre de tester la solution. Pas de contact commercial, ni de contact R&D… résultat : je ne sais jamais qui appeler ! Si je n’ai pas cette information, et même si le produit m’intéresse, tant pis, je passe au suivant.” conclut Philippe Rosé. Voilà quelques conseils qui pourront aiguiller les attachés de presse IT dans la réalisation de leurs dossiers de presse !

Je terminerai ce billet par une liste (non exhaustive) de 10 mauvaises pratiques à suivre si vous voulez que les journalistes passent à côté de votre dossier de presse IT :

  1. Réaliser un dossier de presse excédant 20 pages
  2. Vouloir à tout prix réaliser un dossier de presse version papier. Le dossier de presse peut aussi être en version web.
  3. Oublier le contact Presse sur votre document
  4. Insérer le point de vue ou la citation de tous les managers de l’entreprise…
  5. Insérer tellement d’illustrations “gadgets” que votre dossier de presse se transforme en plaquette publicitaire
  6. Réaliser un dossier de presse IT de 12 Mo… Idéal si vous voulez “faire planter” la web messagerie des journalistes 🙂
  7. Ne pas adapter le contenu en fonction de vos journalistes-cibles
  8. Imprimer 500 exemplaires de votre dossier de presse et l’envoyer à toutes les rédactions de France et de Navarre
  9. Appeler les journalistes en demandant “Avez-vous bien reçu le dossier de presse que je vous ai envoyé la semaine dernière ?” Euh… Vous êtes ? Quel dossier de presse ? Pour quelle entreprise ?
  10. Obliger les journalistes à se rendre dans la rubrique “Espace Presse” sur votre site web pour avoir accès à votre dossier de presse. Il faut s’enregistrer, se créer un login et un mot de passe… Vous ne facilitez pas la tâche des journalistes 🙂
Caroline Kulko a créé Com’ dans l’IT, un blog dédié aux Communicants et Marketers oeuvrant dans l’IT BtoB.
Si vous voulez en savoir plus sur Caroline, suivez-là sur Twitter : @CarolineKulko ou encore sur LinkedIn

Parlons à ce sujet Partagez avec nous votre expérience

Vous serez également intéressé par

 

Optimisez votre prochain lancement du produit Demander une démo gratuite
Demandez une démo