Suivez nous sur :

Blog
Prix de l’ANDAM 2017 : retour en image sur les grands finalistes

5 minutes de lecture

Sonia Zmihi

Grâce au soutien de ses mécènes et partenaires et à la vision de sa fondatrice Nathalie Dufour, le Prix de l’ANDAM s’est imposé comme un tremplin important pour la jeune création. Fondé en 1989, à l’initiative du ministère de la Culture et de la Communication et du DEFI, l’ANDAM (Association Nationale de Développement des Arts de la Mode) a pour mission de repérer les talents naissants et de leur offrir les moyens de développer leur marque durablement, assurant ainsi le rayonnement et le savoir faire français sur la scène internationale de la mode.

Pour la 28ème édition du concours, le jury, présidé par Pierre Bergé et regroupant des acteurs majeurs de l’industrie de la mode, tels que Xavier Romatet, Président de Condé Nast France,François-Henri Pinault, PDG, représentant le groupe Kering ou encore la mannequin Caroline de Maigret, s’est réuni au sein des somptueux locaux du Ministère de la Culture à Paris, afin de remettre les quatres Grands Prix de l’édition 2017. Nous vous présentons les gagnants de chaque catégorie.

Le Grand Prix ANDAM :  Y/Project

Glenn Martens succède à Johanna Senyk de chez Wanda Nylon et remporte ainsi une dotation de 280 000 euros, le parrainage pendant un an de la maison Yves Saint Laurent et de Francesca Bellettini et 10 000 euros de cristaux Swarovski. Cette récompense permettra au label d’accélérer son développement tant créatif que stratégique et l’aidera à accroître sa visibilité au niveau international.

 

Thank you all for your support! /#andamfashionaward #yproject

Une publication partagée par Y/PROJECT (@yproject_official) le

 

Cocktail explosif mêlant sport, glamour et peinture flamande, les silhouettes imaginées par le créateur belge sont symboliques d’une féminité moderne. Pour  son nouveau mentor, Francesca Bellettini, présidente de la maison française Saint Laurent,  “Glenn Martens possède le talent, la créativité et la passion qui lui permettront de contribuer à l’avenir de la mode

Le Prix ANDAM du Label Créatif  : Avoc

C’est très ému que nous avons retrouvé, Laura Do et Bastien Laurent, le duo à la tête du label unisexe AVOC (de l’acronyme Architecture Vestimentaire et Ornement Corporel). “On entend parler de l’ANDAM depuis un long moment maintenant et on est ravis d’être aujourd’hui les gagnants du prix de l’ANDAM. C’est la république française! C’est la lumière. Ca fait longtemps qu’on en rêve et c’est très important pour un tas de raison. Pour notre mérite, pour la reconnaissance de notre travail.” Les deux esprits créatifs se rencontre en 2013 à Amsterdam, et depuis ne se quitte plus. Ensemble, ils associent leurs sensibilités pour dessiner des collections pures et inclusives, interprétations haut de gamme des vêtements du quotidien.


Grâce à leur génie créatif, ils pourront désormais bénéficier du soutien de MATCHESFASHION.COM ainsi que de commandes assurées par les Galeries Lafayette pour les deux prochaines saisons – l’occasion pour vous d’aller contempler (et acquérir) les pièces graphiques et structurées issues de collections construites autour de palettes de couleurs minimaliste et regorgeant de références artsy et pop culture.

Le Prix ANDAM Accessoire Mode : Ana Khouri

Fusion entre corps et bijoux, les créations de la jeune brésilienne Ana Khouri sont pensées comme des sculptures à la fois sensuelles et ergonomiques. Une sorte de wearable art synonyme d’une vision définitivement moderne et non ostentatoire de la haute joaillerie, qui a valu a Ana le prix accessoire de mode.

 

@anakhouri, talking about her jewelry brand in front of the jury for the #AndamFashionAward Accessories Prize.

Une publication partagée par ANDAM Fashion Award (@andamfashionaward) le

Ana nomme ses créations sculpturales comme si elles étaient de vieilles amies (Gina, Norah, Lourdes ou encore Claire) et porte une attention accrue aux détails et aux matières nobles qu’elle traite dans le plus grand des respects de l’art. Pour la brésilienne, inspirée depuis toujours par les femmes françaises, leur élégance simple et unique, la prochaine étape est parisienne “Nous allons ouvrir un showroom. Je présente déjà mes collections à Paris mais l’idée est d’avoir un endroit ou je pourrais exposer tout au long de l’année.”

Le Prix ANDAM de l’Innovation : Euveka

Petit nouveau du concours, le prix de l’innovation a été décernée à la start up auvergnate à l’origine des mannequins connectés aux mensurations modulables, Euveka. Pour développer ses outils intelligents, l’entreprise FashionTech du vêtement sur mesure 2.0 recevra une dotation de 30.000 euros ainsi qu’un an d’accompagnement par le président exécutif de la Fédération Française de la Couture. Chez Launchmetrics, nous nous étions également prêtés au jeu d’identifier les technologies qui révolutionnent l’industrie de la mode et sommes ravis de voir de nouveaux acteurs émerger chaque jour pour dynamiser et renforcer notre secteur.

La jeune fondatrice, Audrey-Laure Bergenthal, anciennement juriste en propriété intellectuelle a eu l’idée d’un mannequin évolutif et connecté, capable de se mettre à la taille exacte d’une personne ou d’un groupe cible donné (jeune femme asiatique) en moins d’une minute. Derrière cette prouesse technique, une volonté de permettre les économies d’échelles et de réduire la perte de matière afin de revaloriser la production Made In France. 

En somme, la sélection du Prix Andam Fashion Forward 2017 a permis d’identifier et de mettre en lumière de jeunes talents très prometteurs dont nous avons hâte de suivre l’évolution. To be continued…

Sonia Zmihi

Diplomée de Sciences Po Paris, Sonia a initialement rejoint Launchmetrics en tant que consultante pour les grands comptes mode et luxe. Elle est désormais en charge des opérations marketing et communication pour le marché français. Après voir fait ses armes chez Chanel, L'Oréal ou encore BETC Luxe, Sonia veut désormais prendre part activement aux innovations qui vont bouleverser les industries de la mode et de la beauté dans les années à venir. Quand elle ne travaille pas, elle passe son temps à rafraichir son fil d'actualité sur Instagram à la recherche de nouvelles tendances et des derniers memes trending ou encore sur Net-a-porter à créer des wishlists de ses pièces favorites.

Parlons à ce sujet Partagez avec nous votre expérience

Vous serez également intéressé par

Optimisez votre prochain lancement du produit Demander une démo gratuite
Demandez une démo