Suivez nous sur :

Blog
2 différences entre avoir une base de données et un cercle de contacts

5 minutes de lecture

Oualid Abderrazek

Remettez l’humain au cœur de vos relations presse et votre marketing : arrêtez la communication pour des robots !

Communication vers les bases de données

Depuis quelques années déjà, les équipes de marketing et communication se sont mises à digitaliser leurs process pour s’adapter à leur environnement et pouvoir mesurer, et améliorer, le retour sur investissement de leurs actions.

Dans ce contexte, les bases de données de journalistes, mais aussi  celles de contacts institutionnels, de différentes organisations ou encore de consommateurs, se sont multipliées avec la promesse de mettre régulièrement à jour leur contenu, et ce, dans le but de simplifier le travail quotidien et fastidieux des communicants et d’irradier leurs carnets d’adresse.

C’est ainsi que le travail des communicants s’est spécialisé dans la réalisation de recherches multicritères au sein de leurs bases de données, afin de sélectionner l’ensemble des contacts potentiellement intéressés par leurs actualités et contenus.

Et ici la première différence…

Imaginez en effet le potentiel de pouvoir identifier des contacts, non pas selon leur « profil dans une base de données » mais grâce à leurs écrits, leurs échanges et leur niveau de participation dans les discussions sur un sujet donné, quelque soit le canal sur lequel ils s’expriment (online, blog, TV, radio et réseaux sociaux). Imaginez également le potentiel de connaître le niveau de propagation des publications de vos contacts sur le sujet en question. Enfin, imaginez le potentiel d’accéder au profil online et social de chaque personne pour visualiser l’ensemble de ses écrits et interactions, et trouver ainsi la bonne accroche pour entamer la relation.

Ça y est à force d’imaginer vous avez la tête dans les étoiles ? 🙂 Vous visualisez un monde où vous pourriez identifier les contacts réellement intéressés par vos sujets et mieux gérer vos relations avec eux, en leur proposant notamment des contenus pertinents ? Et si c’était possible….

Communication pour des robots

Avec la digitalisation des métiers de la communication et du marketing, et afin d’optimiser le taux de lecture de leurs articles, les communicants se sont confrontés à des algorithmes constamment changeants (notamment le fameux Panda de Google). Ils ont dû s’adapter, ou plus précisément adapter leurs contenus, pour optimiser leur « score » d’un point de vue SEO, dans l’espoir d’obtenir une meilleure visibilité et d’être bien référencés.

Indépendamment des concepts techniques liés à cette tendance, cette mouvance a pris une telle ampleur que les communicants sont aujourd’hui obsédés par l’optimisation de leurs publications pour le référencement, l’intégration des mots clés, au détriment, parfois, de la richesse même du contenu qu’ils proposent. A force d’écrire dans une optique SEO, on se retrouve avec pléthores de mots-clés et le message perd de sa clarté.

Et ici la deuxième différence…

Reprenons nos exercices d’imaginations ! Imaginez un outil qui vous permet de consulter les écrits et les messages des personnes que vous souhaitez cibler, afin de créer vos messages, non pas selon des « règles techniques » mais en fonction des sujets qui intéressent vraiment ces personnes. N’oublions pas que les mots-clés les mieux référencés restent ceux qui sont les plus recherchés : si votre contenu est pertinent, il fera surement référence à des sujets qui intéressent vos cibles, les influenceurs, et leurs communautés. Partir du contenu est plus judicieux que partir des mots-clés (c’est plus simple d’optimiser un texte pour le référencement que de faire le travail dans l’autre sens !)

Pensez-vous que cette approche améliorerait le niveau de lecture de vos contenus, notamment vos communiqués de presse ? Et si là encore c’était possible …

Une nouvelle approche de la communication

Oui, c’est bien beau d’imaginer mais vous vous demandez surement, « concrètement que peut-on faire ?». Voici ce que nous vous proposons.

En travaillant et en écoutant des milliers de communicants et des centaines d’influenceurs de la Communication et du Marketing, et en collaborant avec des cabinets d’experts comme Forrester Research, Augure propose aujourd’hui une nouvelle approche aux communicants afin qu’ils puissent :

  • Identifier leurs influencers grâce à leurs écrits sur les sujets qui intéressent, quelque soit les canaux de communication qu’ils utilisent (online, blogs, télé, radio, réseaux sociaux).
  • Définir des stratégies de prise de contact efficaces pour entrer en contact avec les influenceurs identifiés et leur proposer des messages et des contenus à forte valeur ajoutée.
  • Mesurer les impacts des actions de communication/marketing, notamment en termes de chiffre d’affaires (comme nous vous le disions dans un précédent article, l’objectif de toute entreprise ou agence est d’être rentable !)

Cette démarche vous intéresse ? Alors restez à l’écoute de nos différents canaux de communication, nous vous en dirons plus très prochainement !

Parlons à ce sujet Partagez avec nous votre expérience

Vous serez également intéressé par

 

Optimisez votre prochain lancement du produit Demander une démo gratuite
Demandez une démo