Suivez nous sur :

Blog
Comment utiliser Twitter pour des RP 2.0

Gina Gulberti

Les relations publics classiques, qui consistaient à appeler les journalistes un par un, à les inviter à diner ou à voyager en échange d’un article dans le journal hebdomadaire, …ces RP n’existent plus ! Les professionnels de ce secteur deviennent plus des communicants à l’échelle globale que des spécialistes des « relations presse ». Aujourd’hui, nous parlons de réseaux sociaux -Twitter, Facebook, Linkedin…-, de veille, d’événements en streaming, de communiqués de presse 2.0, d’influenceurs…

Les RP ce ne sont pas uniquement les relations avec les médias

La communication va au-delà des appels, repas, voyages avec les journalistes… Il faut regarder l’entreprise d’un point de vue plus global et mettre en place des stratégies précises, claires, qui impliquent l’ensemble des canaux, y compris les réseaux sociaux, et qui permettent de contribuer à la bonne réputation de notre marque. El le tout, en coordonnant le travail et les objectifs avec d’autres départements, comme celui du digital ou encore du marketing online. Il faut prendre en compte les éléments externes à notre activité, sur le on et le off line, et ne pas se limiter à la réalisation d’une revue de presse mensuelle avec les principales retombées.

Les réseaux sociaux sont le plus bel exemple de l’évolution de la communication ces dernières années ; ils ont apporté les concepts d’immédiateté et de transparence. Il y a quelques mois, dans le cadre de son huitième anniversaire, je vous faisais part de ce que Twitter a apporté au secteur de la communication, et il ne s’agit que d’un seul canal !

Nous sommes tous des beta testeurs dans cet environnement digital sans cesse changeant. Cependant, plusieurs expériences nous ont prouvé que sur des canaux comme Twitter la communication qui fonctionne est celle en one-to-one, transparente et honnête.  Voici 3 conseils pour tirer profit de canaux comme Twitter.

1. Avoir un profil personnel et actif

Pour débuter, une question : est-ce que vous avez un profil actif sur Twitter ? Si la réponse est non, je me dois de vous dire qu’en tant que professionnel de la communication publique vous commettez une grave erreur. Twitter est à l’heure actuelle un formidable canal pour établir des relations avec les professionnels de votre secteur, pour détecter et générer des opportunités de collaboration et pour vous identifier comme professionnel d’un secteur.

Il ne suffit plus à l’heure actuelle d’être identifié comme un bon communicant 1.0, il faut faire preuve des mêmes capacités dans l’environnement online. Entretenir sa “marque personnelle”, partager des contenus de qualité pour votre secteur, chercher à devenir une référence pour d’autres professionnels de votre secteur et surtout INTERAGIR ! Twitter vous permet de faire tout cela et c’est la raison pour laquelle il vous faut l’utiliser.

Besoin d’aide?  Jetez un coup d’oeil à ces conseils pratiques.

Besoin d’inspiration ? Jetez un coup d’oeil à ces professionnels des RP tout terrain :

twitter-images

2. Identifier et interagir avec votre cible d’influenceurs

L’email existe et est toujours utilisé. Selon notre étude en début d’année sur le statut du Marketing d’Influence, 66% des professionnels du marketing et de la communication utilisent l’email comme premier canal d’interaction.  Cependant, réussir à capter l’attention par email devient de plus en plus difficile et c’est quelque chose auquel nous sommes tous confrontés !

Les personnes, comme les journalistes, qui reçoivent une centaine, voire plus, d’emails par jour mettent en place des règles automatiques, ou scannent rapidement leurs emails, si bien que parfois, même un email bien travaillé peut ne pas être lu et finir à la corbeille.

Et si on se concentre sur la cible des influenceurs, des personnes généralement très 2.0, l’email sera seulement un canal pour approfondir la relation professionnelle. Toujours dans cette même étude, plus de 57% des personnes interrogées voient Twitter comme le canal le plus adapté pour entrer en contact avec leurs influenceurs.  

Quels sont les étapes à suivre pour mettre en place ce processus d’interactions ?

Identifier sur Twitter les personnes en lien avec votre secteur et potentiellement intéressées par vos contenus

Le moteur de recherche de Twitter est une des premières étapes, et la plus rapide. La seule chose à faire est de renseigner le mot clé, le secteur, le hashtag pour identifier des personnes en lien avec ces sujets, en sélectionnant l’option « personnes » dans la colonne de gauche. Gardez bien en tête que ces recherches se font sur les bios des comptes Twitter et non pas sur le type de contenus partagés ; vos recherches doivent être orientées dans ce sens.

communication-digital-pr

Un autre outil intéressant pour identifier des profils intéressants est Tweepz, un moteur de recherche très simple sur lequel, en entrant des mots clés, vous obtenez une liste de personnes avec leur nombre de followers, de following et updates. Il est également possible d’utiliser des filtres pour nettoyer et affiner les recherches : selon le nombre de followers, d’abonnés ou encore l’année de création du compte.

Il existe de nombreux outils pour identifier des personnes intéressantes sur Twitter, cependant, et si vous souhaitez approfondir la recherche de vos influenceurs, vous aurez besoin d’un outil qui vous permette notamment de faire des recherches sur le contenu des tweets et autres publications sur les blogs, les médias ou autres réseau social ; gérer ces contacts de manière plus globale, en accédant à l’historique de vos interactions, de leurs publications, …

Organisez vos contacts

Créez des listes sur Twitter pour catégoriser vos contacts, différencier par exemple les professionnels du marketing des spécialistes des réseaux sociaux ou des blogueurs du secteur RP …  Les listes vous permettent d’accéder à une timeline plus propre et qui concerne des thématiques précises.  Par exemple, imaginez que vous travailliez pour une marque dans le secteur de la mode. Il est probable que vous voudrez suivre et différencier les contenus partagés par les blogueurs spécialisés sur les « chaussures » de ceux des spécialistes des « sacs », des journalistes lifestyle, des marques concurrentes ou encore vos homologues dircom du secteur …, et tout ça de manière organisée et non pas dans une timeline avec des milliers de tweets.

Répartir vos contacts au sein de différentes listes vous permettra d’avoir une vision plus segmentée des contenus partagés par type de cible.

En quoi cette segmentation peut vous aider ? Principalement pour identifier de potentiels opportunités de communiquer vers un public précis, de connaître leurs besoins, le type d’information qui les intéresse et pourquoi pas de garder un flux d’actualités en lien avec votre secteur… C’est la meilleure façon d’adapter vos communications et de tirer parti des conversations.

Si aujourd’hui vous avez des millions de followers et aucune liste segmentée, je vous recommande d’utiliser TwitlistManager. Il s’agit d’une application gratuite et très simple qui permet de rapidement organiser les personnes que vous suivez en différentes listes.

twitlistmananger-twitter-rrpp-686x456

Faites des Relations Publics 2.0.

Au final, nous parlons de relations humaines, qui, 2.0 ou pas, sont au coeur des métiers des communicants. Partagez les contenus de vos contacts clés, répondez à leurs demandes en ligne, entrez dans leur radar. Mais pour autant, n’oubliez jamais l’environnement offline, de temps en temps, il faut savoir mettre de côté les relations purement « virtuelles ». Une bonne combinaison des relations off et on est la clé du succès.

De nombreuses se servent de Twitter comme un canal pour approfondir leur relation avec des influenceurs : les inviter à leurs événements ou leur rappeler qu’ils sont invités.

3. Ne perdez pas de vue ceux qui vont à vos événements : veillez

Comme je vous le disais précédemment, Twitter est un allié choc pour les événements. Tous les événements à l’heure actuelle ont un hashtag pour centraliser les conversations. Si vous avez un événement de planifier, je vous recommande les points suivants :

  • Mettre en place une veille du hashtag quelques semaines avant l’événement [jetez un coup d’œil à notre article, « Comment créer un plan de veille pour un événement« ]
  • Créez une liste avec les contacts que vous avez identifiés et qui participeront à cet événement (intervenants, organisateurs, participants)et intégrez à cette liste les personnes que vous identifiez au fur et à mesure à travers la veille et qui peuvent être intéressantes.
  • Et pourquoi ne pas faire un clin d’oeil à ces personnes pour vous rencontrer « IRL » durant l’événement ?

De cette manière, vous pourrez connaître les personnes clés qui assisteront à l’événement et organiser une petite prospection des contacts potentiels pour les RP ou la communication de votre entreprise.

A garder en tête : Twitter n’est pas un communiqué de presse

N’oubliez pas que Twitter c’est du « contenu ». Beaucoup d’entreprises qui communiquent des informations « coroporate » régulièrement, qui sont intéressantes pour des médias, ont souvent un profil plutôt « presse » et un autre plutôt « corporate ».  Dans le premier cas, le contenu est destiné uniquement aux journalistes en quête constante d’informations. Partagez des communiqués de presse peut ici avoir du sens car le profil fonctionne comme un fil d’actualité. Dans le deuxième, comme pour les comptes personnels des employés de l’entreprise, mieux vaut adopter une approche par le contenu. Personne n’a envie de lire un communiqué de presse au format PDF via Twitter ou le partager … Pourquoi ne préparez pas une infographie, un post de blog ou une version 2.0 dans votre salle de presse pour le diffuser sur ces canaux ?

Dans notre table ronde #NewPR, Frédéric Cavazza parlait du communiqué de presse en disant que « le communiqué de presse est avant tout un format. Il doit s’adapter pour mettre en avant des contenus de qualité et leur permettre d’être visibles et utilisés par nos influenceurs »

Comme le souligne Frédéric Cavazza, et nous prenons cela comme un règle d’or, nous devons adapter les formats et les messages aux différents supports et canaux.

Sur Twitter nous cherchons du contenu, non pas des messages « corporate ». Ne vendez pas de communiqués de presse, créez des contenus de qualité et en avant les RP 2.0 ! 🙂

Gina GulbertiVICE PRESIDENT OF DIGITAL MARKETING

Gina est passionnée par le storytelling. Elle dirige le département digital chez Launchmetrics en tant que Vice President Digital Marketing. Si elle n'est pas occupée à chercher de nouvelles idées, elle voyage, écrit son blog ou fait du yoga!

Parlons à ce sujet Partagez avec nous votre expérience

Vous serez également intéressé par

 

Optimisez votre prochain lancement de produit Demander une démo gratuite
Demandez une démo