Suivez nous sur :

Blog
Email marketing – la do-list pour réussir tous vos emails

7 minutes de lecture

Vos contacts ouvrent-ils vos emails ? Téléchargez notre guide Les 10 commandements du pro des RP de mode, luxe et beauté pour rester au top de votre stratégie d’emailing.

Arriver à créer des e-mails de relations publiques qui se démarquent dans une boîte mail surchargée peut représenter un vrai défi. Mais ce n’est pas le seul élément important pour réussir ses communications par e-mail : ce que vous dites et comment vous le dites peut signifier la réussite ou l’échec de votre campagne d’e-mailing.

Dans notre e-book gratuit Pro des Relations Publiques, nous avons détaillé 10 domaines cruciaux sur lesquels vous concentrer pour réussir vos communications par e-mail. Dans l’article ci-dessous, nous allons aborder trois sujets : la personnalisation et la segmentation ; le style, la taille et la fréquence de vos messages ; et comment contrôler l’engagement avec des outils d’e-mail marketing. Lisez la suite pour découvrir des conseils utiles, et n’oubliez pas de télécharger l’e-book complet pour plus d’informations.

email marketing

Quelques conseils sur l’e-mailing dans les relations publiques pour une communication réussie

Malgré l’augmentation des moyens de communication disponibles de nos jours, l’e-mail reste un des outils principaux pour distribuer des messages dans les relations publiques. Mais se démarquer demande une certaine expertise : après tout, la moyenne du taux d’ouverture parmi tous les secteurs a été mesurée à seulement 22 %, tandis que le taux de clics (CTR, click-through rate) se situe sous les 4 %.

Avoir une solide stratégie d’e-mailing dans les relations publiques fera toute la différence. Pour cela, voici trois conseils à garder à l’esprit lorsque vous envoyez des e-mails de relations publiques.

1. Faites en sorte que votre lecteur se sente spécial

Qui aime recevoir des e-mails génériques avec du contenu qui ne lui correspond pas ? Personne. Pour attirer vos contacts, vous devez faire en sorte qu’ils se sentent spéciaux.

Tout d’abord, personnalisez vos e-mails – au minimum en utilisant le nom du contact. Cette simple action peut non seulement augmenter le taux de clics, mais elle permet aussi de construire une relation privilégiée avec votre audience. Des outils comme un logiciel de gestion en ligne des contacts ou un logiciel pour les envois d’e-mails groupés pourront insérer automatiquement cette information et vous permettront de gagner du temps.

Ensuite, utilisez la segmentation pour être sûr de n’envoyer que du contenu pertinent à chaque contact. Par exemple, vous pouvez segmenter votre base de données d’adresses e-mail par lieu. Imaginez que vous devez envoyer le dossier de presse de votre prochain événement : vous pouvez utiliser la segmentation par lieu pour notifier uniquement les contacts habitant dans la ville concernée.

Vous pouvez également segmenter par type de contact. Les newsletters envoyées aux consommateurs seront complètement différentes de celles envoyées aux médias, par exemple ; et vous pourriez même créer des contenus d’e-mails uniques pour les blogueurs et pour les journalistes, puisque chaque public est intéressé par des choses différentes.

email-marketing

Il est particulièrement pertinent de personnaliser les communications avec les influenceurs, puisqu’ils ont tendance à opérer dans un espace très différent de celui des médias. Pensez à définir soigneusement votre stratégie de marketing d’influenceurs et personnalisez vos e-mails autant que possible – en créant un segment particulier ou en utilisant des outils de marketing d’influenceurs spécialisés.

2. L’équilibre est la clé

En matière de communication par e-mail, comme dans tous les aspects de la vie, l’équilibre est la clé. Et cela implique un équilibre à travers toutes les facettes de votre campagne d’e-mailing, y compris :

  • Le format et la présentation des e-mails :

Les e-mails peuvent être composés de textes, d’images et de pièces jointes. En bref, n’abusez d’aucun des trois.

Si vous créez un e-mail de newsletter, trouvez un équilibre entre le texte et les images, en gardant à l’esprit que les images doivent appuyer votre message, mais pas le porter entièrement. Si vous envoyez des e-mails uniquement composés d’images, environ 60 % de vos contacts ne pourront pas voir le contenu parce qu’il sera bloqué par leur fournisseur de messagerie.

Pensez également que de nombreuses personnes liront votre e-mail depuis un appareil mobile ; formatez vos messages pour qu’ils s’adaptent à différentes tailles d’écrans. Tout bon outil d’e-mail marketing ou d’envoi d’e-mails automatisé devrait posséder une fonction intégrée pour le garantir.

  • Taille des e-mails :

Vous risquez d’irriter vos contacts en envoyant des messages trop lourds. Les images sont importantes pour rendre vos campagnes visuellement attractives, mais elles doivent toujours être optimisées pour que les e-mails restent de taille raisonnable.

Évitez aussi les pièces jointes, ou réduisez-les autant que possible. Si vous envoyez des documents dans le cadre de relations publiques, comme des images ou des vidéos pour une campagne, fournissez plutôt un lien vers un service de stockage en ligne.

  • Fréquence des e-mails :

Nous savons tous que les boîtes mail sont bombardées de messages de nos jours, aussi évitez de déranger vos contacts en en envoyant trop souvent.

  • Sujet des e-mails :

C’est la première chose que verra votre contact, et le sujet doit lui donner envie d’ouvrir votre message. Mais attention tout de même à ne pas en faire trop. Évitez les messages en majuscules et les points d’exclamation, et créez un sujet concis.

subject-lines

3. Mesurez, ajustez et testez encore

Même si vous suivez toutes les règles pour réussir votre campagne d’e-mailing, vous ne pourrez être sûr que vos efforts sont récompensés qu’en testant et mesurant. Cela vous permettra également de continuer à modifier et ajuster vos campagnes pour améliorer le niveau d’engagement de votre audience.

Deux indicateurs clés de performance (ICP) principaux sont à observer : le taux d’ouverture et le taux de conversion. Ces ICP peuvent être mesurés automatiquement avec un logiciel de gestion de campagnes d’e-mailing, tel que Launchmetrics Contacts.

Le taux d’ouverture est déterminé par le nombre de contacts qui ouvrent vos e-mails. Si ce taux est bas, essayez de modifier les sujets de vos messages et d’ajuster la fréquence de vos e-mails.

Le taux de conversion est déterminé par le nombre de contacts qui donnent suite à l’action que vous souhaitez les voir faire – comme s’inscrire à un événement ou ouvrir une galerie d’images. Si votre taux de conversion est bas, essayez de modifier votre appel à l’action (peut-être qu’il ne se remarque pas assez, ou qu’il n’est pas assez attractif). Vérifiez aussi que vous segmentez correctement et que vous n’envoyez que le contenu le plus pertinent.

Tout e-mail que vous envoyez dans le cadre d’une campagne ou de relations publiques devrait être suivi d’une revue des données analytiques pour contrôler ces ICP, afin d’établir des modifications de votre stratégie pour l’avenir.

En suivant les trois conseils ci-dessus, vous créerez rapidement une stratégie d’e-mailing dans les relations publiques réussie. Mais vous pouvez faire encore bien davantage pour vraiment maîtriser l’e-mail marketing. Codes QR, conformité avec le RGPD… Téléchargez notre e-book Pro des Relations Publiques pour découvrir d’autres conseils incontournables.

pr-like-a-pro-FR

Launchmetrics Content Team

L'équipe Contenu de Launchmetrics est toujours à la recherche de nouvelles tendances dans les secteurs de la mode et de la technologie. Nous sommes des geeks stylés, amoureux des belles histoires!

Parlons à ce sujet Partagez avec nous votre expérience

Vous serez également intéressé par

 

Optimisez votre prochain lancement du produit Demander une démo gratuite
Demandez une démo