Suivez nous sur :

Blog
Retour sur quelques conseils donnés par 10 agences de communication

Caroline Baron

Face à la mutation de leurs métiers, les agences de communication, comme tous les communicants, s’interrogent. Les agences doivent réussir à proposer de nouveaux services pour s’adapter aux attentes de leurs clients : marketing de contenu, social media, relations influenceurs ou encore inbound marketing sont des termes qui font désormais partie de leur vocabulaire.

Aujourd’hui, nous vous proposons un petit récapitulatif de conseils et tendances formulés par des agences de communication de notre territoire !

Oxygen RP : les campagnes RP passent par le digital

oxygen-rpSi auparavant les journalistes étaient les premiers relais d’opinion, aujourd’hui l’information circule partout et tout le monde peut le devenir. C’est ce que rappelle Mathieu Monnier de l’agence Oxygen RP : “ on ne peut plus se permettre de faire une campagne de relations presse sans prendre en compte les acteurs du digital” .

Cette tendance pousse les agences à diversifier leurs actions et surtout leurs cibles : identifier ces nouveaux relais d’influence, qu’ils soient journalistes, blogueurs, youtubers, instagramers ou autres. L’agence nous fournit sur son blog quelques conseils pour identifier les blogueurs influents pour une campagne de relations presse.

Daily RP : analyser les tendances, créer du lien et fournir du contenu

logo-marygrammontMary Grammont, fondatrice de l’agence Daily RP, s’est penché sur l’évolution nécessaire du métier d’attaché de presse.

Le monde du digital évolue très rapidement et les attachés de presse doivent être à l’écoute de ses évolutions et des dernières tendances pour réussir à en tirer profit dans leurs campagnes RP. Il faut par exemple penser à utiliser de nouveaux contenus pour accompagner ses communications.

Autre aspect important pour les RP : le relationnel ! C’est au coeur du métier. Construire une relation sur le long terme doit donc être au coeur de toute stratégie RP. L’environnement digital ne doit pas apparaître comme un frein à la relation, au contraire il permet de nouer encore plus de relation et de capitaliser les relations online, offline !

Dernier point soulevé par Daily RP, le contenu ! « Du contenu, du contenu et encore du contenu » nous disait Gael Clouzard lors de la table ronde #NewPR en juin dernier. Les RP vont devoir intégrer la création de contenu à leurs actions afin « d’alimenter les échanges et créer du brand content ». Pour Mary Grammont, « le futur des RP réside dans une convergence pluridisciplinaire des métiers de la communication« .

S.C Conseil : Brand Content, médiatisation, data et écoute

SC-conseilL’influence, l’influence et encore l’influence ! Définir des stratégies d’influence fait partie de beaucoup de briefs reçus par les agences. Les marques sont à la recherche de conseils et d’accompagnement dans la mise en place de leurs stratégies d’influence ; il est vrai que face à la multiplication des canaux, des contenus et des profils d’influenceurs, de nombreuses interrogations surgissent sur la manière de procéder. Pour l’agence SC Conseil, les enjeux des stratégies d’influence pour les marques sont de l’ordre de quatre.

  • Le brand content : la capacité de la marque à générer des contenus et messages pertinents et différenciant
  • La médiatisation : la manière de diffuser et promouvoir les messages
  • La data : les données ne sont pas faites que pour les marketeurs, les communicants aussi doivent les utiliser pour personnaliser leur approche
  • L’écoute/compréhension du client : la capacité à comprendre ses besoins.

Ces quatre enjeux doivent être maîtrisés par les agences afin de proposer à leurs clients le meilleur accompagnement possible.

Wellcom : Consistance, Constance et Cohérence, les 3C de la réputation

agence-wellcomSi l’influence a ses quatre enjeux, la réputation a elle ses « 3C » ! La gestion de sa réputation est un enjeu majeur pour les marques à l’heure où le moindre faux pas peut se transformer en véritable crise ! Dans un édito de sa newsletter de juin, l’agence Wellcom et son Président Thierry Wellhoff, nous livre la formule pour une bonne gestion de la réputation, la formule des 3c : Consistance, Constance et Cohérence !

Consistance parce que la réputation s’appuie nécessairement sur un positionnement stratégique clair et fondamentalement ancré dans une démarche de vérité. Constance parce que la réputation est avant tout une mémoire de ce que le public pourra dire de l’entreprise. Il s’agit de durer et il s’agit de ne pas brouiller les esprits. Cohérence car la réputation repose sur une équation simple : image + opinions = réputation. Plus prosaïquement il s’agit tout simplement de dire ce que l’on fait et faire ce que l’on dit. Extrait de l’édito de Thierry Wellhoff

A travers ces « 3C » il en ressort qu’avec l’avènement du digital, les marques ont plus que jamais besoin de créer et inspirer la confiance envers leurs publics.

Agence Elan (Edelman) : Les RP se rapprochent du consommateur final

agence-elan-448x199On l’a vu dans les paragraphes précédents, les frontières entre marketing et communication ne cessent de s’effacer. L’agence Elan et sa Présidente, Marion Darrieutort, sont en phase avec ce constat et pour cette dernière « rien n’oppose plus les mondes des public relations et du marketing ». Les réseaux sociaux ont donné la parole à tout le monde, chacun est libre de s’y exprimé et d’exercer son influence. Les cibles des RP ont ainsi évolué et les professionnels du secteur doivent s’adapter pour réussir à communiquer à travers de nouveaux canaux ; leurs messages peut directement aller au consommateur final, voire susciter des actes d’achat. D’où l’enjeu pour les RP de ne pas seulement se limiter à des indicateurs de visibilité au moment de mesurer l’efficacité de leurs actions mais aussi de s’intéresser à leur contribution aux résultats de l’entreprise.

L’agence a organisé en juin dernier un débat, #BigBangPR, pour réfléchir aux évolutions du métier et ses nouveaux enjeux.

Vídeo: Big Bang PR Overview

La 1ere édition de Big Bang PR a eu lieu le 12 juin 2014 au Théatre de la Rampe à Paris. La synthèse en image!

Kingcom : la mesure est essentielle!

kingcom-logoRéussir à mettre en place un système de mesure de l’efficacité de leurs actions et démontrer leur impact sur les résultats de l’entreprise est un défi majeur pour tous les communicants, et d’autant plus pour les agences, qui, comme le rappel Pascale Azria, Directrice Générale de l’agence Kingcom, doivent répondre à l’obligation de moyens qui les lie à leurs clients.

Dans sa tribune, Pascale Azria, explique que l’environnement des communicants a évolué, et que par conséquent, les indicateurs qu’ils utilisent doivent également évoluer ! Fini l’utilisation du fameux AVE (équivalent média) ; il n’a plus aucun sens à l’heure du digital : « cette mesure de AVE du XXeme siècle est plus que jamais inadaptée à notre ère communicationnelle multicanal« . L’enjeu pour les agences de communication, et l’ensemble de la profession, est de se baser sur un socle communs d’indicateurs, dans le but d’avoir une vision globale des actions réalisées. C’est ce que souhaite apporter le Référentiel de la Mesure des Relations Publics publié par le Syntec Conseils en Relations Publics en septembre 2014.

Agence Fargo : la désintermédiation des circuits d’influence

fargo-logoDans l’article, « Stratégies de contenus : l’horizon des relations médias« , Emmanuel Delarue, associé fondateur de l’agence Fargo, revient sur le déplacement de la proposition de valeur des agences et leur besoin d’évoluer.

Les agences jouaient auparavant le rôle d’intermédiaire entre la marque et ses prescripteurs, principalement les journalistes. Aujourd’hui, la désintermédiation des circuits d’influence, représentée par l’agence dans le schéma ci-dessous, oblige à repenser la proposition de valeur des agences : plus que jamais c’est leur expertise qui doit être mis en avant, et qui passe notamment par sa capacité à créer et diffuser un contenu de qualité !

desintermediation-fargo-686x103

Source: Fargo

Pour Emmanuel Delarue, la survie des agences passe par le contenu !

Public Système Hopscotch : « la com sera plus frugale mais plus riche »

PSH-logo-686x161Pourquoi ? Parce-que premièrement, comme le souligne Frédéric Bedin, président du directoire du groupe Public Système Hopscotch, les investissements en communication diminuent, on ne peut donc plus se permettre de « faire ce qu’on veut » ; chaque action doit être pensée pour être plus efficace. Cette efficacité, les agences doivent la rechercher dans la création et l’innovation, mais également et surtout dans la personnalisation de l’approche.

Une marque peut créer des centaines de contenus spécifiques à chaque communauté de clients, mais contribuer au financement des Jeux olympiques qui les rassemblent toutes. En revanche, elle ne peut plus assener son «Unique Proposition Publicitaire» à des consommateurs lassés de ce spamming. Tribune de Frédéric Bedin dans Stratégies

Madison Communication : les fonctions d’attaché de presse et de community manager s’entremêlent

madison-consultingOlivier Cimelière, du blog du communicant 2.0 évoquait déjà ce point lors de la table ronde #NewPR que nous avons organisée en juin dernier : « les métiers de CM et d’attaché de presse vont de plus en plus converger. Les médias sociaux avec leurs codes et leurs spécificités doivent être exploités et maîtrisés para les attachés de presse. Ils n’impliquent pas de travail supplémentaire mais complémentaire à leur activité dans une logique de relations publics ».

L’agence Madison Consulting et sa directrice Anne Boulinguez confirme cette tendance. Les « live-tweet » des conférences de presse ne s’adressent en effet pas uniquement aux journalistes, sinon à l’ensemble des followers des attaché(e)s de presse. Les agences se doivent ainsi de maîtriser les codes des réseaux sociaux pour réussir à diffuser, et adapter, leurs informations via ces canaux. Cela implique notamment de maîtriser, ou du moins comprendre, les pratiques SEO : « Quand je publie un communiqué de presse via Twitter ou SlideShare par exemple, je réfléchis aux mots-clés qui fonctionneront sur les moteurs de recherche » , explique Anne Boulinguez dans un article dans le Nouvel Economiste.

Agence 79 : « la digitalisation a remis à plat les fondamentaux de notre profession »

agence79Dans une tribune dans Marketing Professionnel, Dimitri Hommel-Vitktorovitch, Directeur du Département RP et de la Communication à l’Agence 79, revient sur le futur des agences de communication. Un futur qui passe notamment par une stratégie poussée autour du multi-canal et le relationnel. Rien de nouveau, ces deux éléments ayant toujours été des éléments clefs pour les agences RP, mais la « digitalisation a remis à plat les fondamentaux de (la) profession« .

Ici aussi, l’agence met en avant l’importance des contenus et les nécessaires synergies entre les différents départements, notamment les départements Marketing, pour optimiser la diffusion et la promotion de ces contenus. L’Agence 79 propose par exemple des approches entre les RP traditionnelles et le Native Advertising.

Et vous, agences ou pas agences, quels sont vos conseils que vous aimeriez partager ? Prenons ensemble le virage du digital en partageant nos expériences 😉

Parlons à ce sujet Partagez avec nous votre expérience

Vous serez également intéressé par

 

Optimisez votre prochain lancement de produit Demander une démo gratuite
Demandez une démo