Suivez nous sur :

Blog
Isabel Marant : l’Aura de la Parisienne Exportée dans le Monde Entier

Sonia Zmihi

Féminines mais jamais vulgaires, très chics sans être trop apprêtées, les silhouettes d’Isabel Marant sont l’interprétation vestimentaire de ce je ne sais quoi parisien si convoité.

Le succès mondial de la marque qui sait être aussi sophistiqué que décontracté intrigue et inspire. Nous vous en disons plus sur l’une des figures emblématique de la nouvelle génération de créateurs français.

 

Dans les pas d’Isabel

Agée de 22ans seulement, Isabel lance une première marque de maille et jersey en 1989 intitulée « Twen » et qui deviendra quelques années plus tard sa ligne éponyme. Elle commence modestement et organise en 1995 son premier défilé dans un local où elle fait appel à ses amies pour porter ses pièces. Son style cosy et minimaliste plait d’emblée à la critique et ses créations sont très vite remarquées. Dans la foulée, Isabel ouvre les portes de sa première boutique rue Charonne – aujourd’hui l’adresse parisienne historique – où l’on vient acheter ses pièces bohèmes et urbaines. 

 

 

Près de 20ans plus tard, la vision de la créatrice n’a pas changée. Elle habille les femmes pour qu’elles se sentent belles mais surtout pour qu’elles se sentent bien dans tous leurs gestes du quotidien – d’une course en scooter au marché du dimanche matin. Sa règle ultime – si je le ne porterai pas, je ne le crée pas. Simple et efficace, Isabel sait ce qu’elle veut et n’a pas peur de le dire. Une formule qui lui a plutôt bien réussie.

Une croissance fulgurante

Avec une présence à travers 25 boutiques dans 15 pays, la taille de la société a quadruplé ces quatre dernières années atteignant les 150 millions d’euros de chiffre d’affaires entre sa marque principale et sa ligne bis baptisée Étoile. Pour accompagner cette croissance exponentielle, dûe  à ses collections intemporelles et à certaines pièces phares (i.e les fameuses baskets compensées que tout le monde s’arrachait courant 2010 et qui ont fini d’asseoir la notoriété de la marque) Isabel Marant avait dû quitter son loft parisien en 2012 pour un espace beaucoup plus grand capable d’accueillir une équipe grandissante. Mais pas que… Le 21 juin 2017, la créatrice décide de passer un nouveau cap.

 

#IM #IsabelMarant #OnlineStore #ComingSoon #June21st

Une publication partagée par Isabel Marant Official Account (@isabelmarant) le

Une présence mondiale, en un clic

Pour donner accès à ses créations à une audience plus large et toucher une cible internationale qu’elle sait friande de ses looks, la créatrice s’est tournée vers le digital et a décidé de lancer son site e-commerce. Après tout, quel moyen plus efficace et dans l’air du temps pour développer son activité sur le marché de la mode? Pour appuyer sa transition vers le numérique et booster sa stratégie globale d’internationalisation, Isabel a pu s’appuyer sur le fond d’investissement Montefiore à qui elle a confié une part majoritaire de ses actions.  Son e-shop apparait comme une aubaine pour les clients des marchés étrangers, tout particulièrement les Etats-Unis où la marque rencontre un succès fou depuis la collaboration avec H&M en 2013.
Conçu par le studio June 21st, qui collabore entre autre avec Hermes ou Lacoste, le site propose des livraisons dans plus d’une centaine de pays – une belle ouverture sur le monde et de nouveaux terrains à conquérir pour la marque qui en profite d’ailleurs pour diversifier son activité et lancer une ligne de sacs et accessoires. Une direction pas si étonnante, surtout quand on sait qu’Isabel partage sa vie depuis des années avec Jérôme Dreyfuss, un autre géni de la mode française.

En plus de sa stratégie e-commerce, la marque a su se saisir pleinement des réseaux sociaux comme nouvelle plateforme ouverte sur le monde pour developper sa communication. Nous avons regroupé quelques chiffres pour illustrer les performances et enjeux pour la marque au sein d’une infographie imagée. Voici nos résultats:

 

Isabel_Marant_Infographic

 

La petite marque française est sans aucun doute devenue grande et a su profiter du digital pour s’établir à l’international, malgré un marché ultra-concurrentiel. Vous aussi vous adorez Isabel ou avez d’autres exemples de marques françaises à succès ? N’hésitez pas à nous partager vos commentaires.

Sonia Zmihi

Diplomée de Sciences Po Paris, Sonia a initialement rejoint Launchmetrics en tant que consultante pour les grands comptes mode et luxe. Elle est désormais en charge des opérations marketing et communication pour le marché français. Après voir fait ses armes chez Chanel, L'Oréal ou encore BETC Luxe, Sonia veut désormais prendre part activement aux innovations qui vont bouleverser les industries de la mode et de la beauté dans les années à venir. Quand elle ne travaille pas, elle passe son temps à rafraichir son fil d'actualité sur Instagram à la recherche de nouvelles tendances et des derniers memes trending ou encore sur Net-a-porter à créer des wishlists de ses pièces favorites.

Parlons à ce sujet Partagez avec nous votre expérience

Vous serez également intéressé par

Optimisez votre prochain lancement du produit Demander une démo gratuite
Demandez une démo