Suivez nous sur :

Blog
L’art des Fashion Weeks digitales : éléments à retenir du sommet en ligne organisé par FrenchFounders

Julia Cohen

Alors que le calendrier des Fashion Weeks se rapproche et que les répercussions du Covid ne ralentissent pas, les marques et les conseils de la mode doivent repenser la manière dont ils présenteront leurs collections en 2020. La montée du numérique s’est accélérée à un rythme sans précédent en raison de la pandémie mondiale et, même si les restrictions s’assouplissent, l’avenir de la mode semble solidement « phygital ». Notre PDG, Michael Jais, s’est joint au récent sommet de FrenchFounders pour parler avec Pascal Morand, président exécutif de la Fédération de la Haute Couture et de la Mode, du processus de création de la première Fashion Week digitale à Paris. Leur conversation a fait ressortir que si le numérique ne remplacera pas le physique, il offre de nombreux avantages tant sur le plan créatif que logistique.

Digitalize Fashion Week de FrenchFounders sur Vimeo.

L’art des Fashion Weeks digitales : éléments à retenir du sommet en ligne organisé par FrenchFounders

Les nouveaux formats de présentation renforcent les liens et la créativité des consommateurs

Michael a fait remarquer que les Fashion Weeks numériques permettent aux consommateurs d’avoir une « expérience plus intime et une connexion émotionnelle » avec les marques qu’ils aiment. Non seulement la Fashion Week est devenue plus accessible, mais la façon dont les marques ont choisi de présenter leurs collections, que ce soit par le biais de lookbooks vidéo, de récits numériques ou de coups d’œil en coulisse, leur a permis d’établir des liens plus étroits avec leur public cible.

Il est essentiel pour les entreprises de l’industrie de la mode de créer une valeur de marque si elles veulent survivre aux ramifications du Covid. Les consommateurs cherchent à comprendre le message et les valeurs d’une marque, ainsi que ce qu’elle représente, et les Fashion Weeks numériques sont un moyen d’exprimer cela à travers ce qu’ils choisissent d’afficher. Par exemple, le créateur Yuima Nakazato a montré un regard plus intime sur le processus qui sous-tend la conception et la commande de ses pièces. Cela lui a permis de montrer le dévouement, les détails et l’artisanat qui entrent dans la composition de chaque vêtement, qui ne sont pas nécessairement visibles sur la piste. Comme l’a déclaré Pascal : « L’objectif est d’établir un dialogue entre l’imagination des créateurs et des marques d’une part, et les clients d’autre part ».

Le passage au numérique supprime les frontières et permet aux marques de répondre aux besoins de toutes leurs parties prenantes

Pascal a fait remarquer que si les Fashion Weeks se sont ouvertes au grand public, il est toujours essentiel de répondre aux besoins d’acteurs importants tels que les professionnels du secteur, les acheteurs et la presse : « Nous avons une partie dédiée aux marques, à savoir les vidéos et les calendriers, mais d’autre part nous avons aussi le magazine, avec beaucoup de contenus pour différents marchés, notamment des vidéos des coulisses, des concerts, des informations régionales, des tables rondes et bien d’autres choses encore ».

Il n’y a pas de limites en matière de numérique, et il y a donc plus de place pour que les marques puissent étendre leur réseau, sans avoir à épuiser plus de ressources. Cela permet également d’atteindre un nombre illimité de marchés clés en même temps, sans avoir à être sélectif en termes de personnes à inviter aux spectacles, ou à qui envoyer des échantillons de la nouvelle saison. « Les aventures de Zoooom avec ses amis par Virgil Abloh » a été visionné 2,8 millions de fois en moins de quatre jours sur YouTube, plus 1,2 million sur InstagramTV », ce qui en fait l’une des vidéos de Louis Vuitton les plus populaires de toute son histoire, ce qui démontre la portée potentielle de ces activités.

La viralité du spectacle de Louis Vuitton ne fait que soutenir le changement en cours vers les réseaux sociaux et l’utilisation des plateformes numériques pour faire du battage publicitaire et atteindre un public mondial. Cette évolution s’étend également aux showrooms digitaux et à la possibilité de lancer des collections à une foule de professionnels du secteur, sur différents marchés, exactement au même moment, tout en suivant exactement quels produits ont le plus de téléchargements, d’intérêt et d’attention.

L’avenir est phygital

Bien qu’une nouvelle Fashion Week digitale soit prévue cette année, il est probable qu’avec l’assouplissement des restrictions, les marques continueront à privilégier les expériences et les événements physiques. Cependant, il est certain que le numérique s’apprête à rester, et l’avenir sera un mélange des deux. « Nous avons des plans pour maintenir les Fashion Weeks numériques dans le futur, c’est ce qui se passe avec la plateforme et les gens demandent du contenu » a déclaré Pascal. Ce changement est soutenu par l‘augmentation de 64 % du contenu en ligne grâce au Covid, ainsi que par l’accélération généralisée des solutions numériques dans tous les secteurs d’activité à l’échelle mondiale.

Il ne fait aucun doute que ce processus continuera d’être adopté par les marques de mode, de luxe et de beauté – les consommateurs cherchent maintenant des moyens pour se connecter avec les marques, que ce soit en comprenant leurs valeurs ou par le biais du contenu créatif qu’ils diffusent sur leurs réseaux sociaux. Il est probable que le numérique fournisse aux marques les outils dont elles ont besoin pour se connecter à un consommateur moderne de manière plus authentique, en soutenant les assets physiques tout au long du parcours.

fashion week digital

Julia Cohen

Julia est créatrice de contenu et rédactrice d’articles mode. Elle est diplômée d’un Master en Communication de la LSE et a également étudié le Mandarin et le Chinois. Elle vit à Londres, où elle a travaillé pour de nombreuses marques de mode et de cosmétiques.

Parlons à ce sujet Partagez avec nous votre expérience

Vous serez également intéressé par

 

Optimisez votre prochain lancement de produit Demander une démo gratuite
Demander une démo