Logiciels de Mode : décomposer la Planification du Lancement de Produit (PLP)

Michelle Nicolaizeau

Actuellement, les marques de mode découvrent de nouvelles façons de présenter leurs collections et leurs campagnes. Elles envisagent d’utiliser YouTube, Instagram et de nouvelles plateformes et formats numériques comme a pu mettre en place la London Fashion Week, pour présenter leurs collections aux acheteurs de mode et aux clients curieux. Mais, saviez-vous que ces « présentations » ne sont qu’une partie du processus de lancement sur le marché ? Avant qu’un vêtement puisse être présenté sur le podium ou dans le cadre d’une présentation de collection, le plan de lancement du produit comporte plusieurs étapes, dont la gestion des échantillons et la gestion des assets digitaux. L’exécution de ce plan dure des mois, cela crée une opportunité pour les logiciels de mode d’assurer le meilleur déroulement possible. Mais commençons par nous poser la question :

Qu’est-ce qu’un Plan de Lancement de Produit ?

Un Plan de Lancement de Produit est un résumé documenté des idées, des activités et des processus qu’une entreprise utilise pour lancer son produit sur le marché, connu sous le nom de « Go-to-Market ». Il s’agit d’un plan stratégique qui permet de rationaliser le processus pour améliorer l’efficacité et garantir que la collection est prête dans les temps.

Pour une nouvelle collection de mode, le délai de « Go-to-Market » peut varier entre 3 et 6 mois, et pour les plus petites collections reposent sur des délais plus courts, les marques doivent apprendre de nouvelles façons de rester innovantes.

Commençons par voir les 4 phases d’un plan de lancement de produit pour mieux comprendre :

Phase de Pré-Développement

Après la conception d’une collection, les équipes de design et de merchandising peuvent ne pas être d’accord sur les styles qui doivent être produits en échantillons. Les stylistes peuvent se concentrer sur leurs pièces préférées, tandis que l’équipe Merchandising peut préférer se concentrer sur la prévision des tendances et le prix d’un vêtement.

Une fois qu’une décision est prise sur l’assortiment final d’échantillons, les commandes de tissus sont passées et les dessins et modèles sont envoyés à une usine pour y être produits.

Phase de dévelopemment

A l’usine, de nombreuses différentes personnes, comme les coupeurs de tissus, les brodeurs et les couturiers, travaillent sur un seul échantillon. Les échantillons passent généralement par de nombreuses mains avant d’arriver à l’une des étapes finales, à savoir un processus de nettoyage pour vérifier la qualité du lavage.

Phase de Post-Développement

Une fois la production terminée, le prototype de l’échantillon est envoyé aux équipes de design et de merchandising pour vérification que l’échantillon correspond au modèle prévu initialement.

Si des modifications sont nécessaires, des notes sont partagées avec l’usine et, après plusieurs séries de modifications, les équipes de design et de merchandising se mettent d’accord sur l’échantillon final qui peut être présenté au public.

La dernière série d’échantillons est exposée lors de la ‘’Market Week’’, où les éditeurs et les acheteurs ont la possibilité d’examiner la collection, ce qui les aide à déterminer quels échantillons doivent être commandés pour leur marché. Cela se fait généralement avant les défilés ou les commandes des acheteurs.

Après la ‘’Market Week’’, la marque de mode commande généralement le nombre suivant d’échantillons pour commencer la promotion de sa nouvelle collection :

  • 2 séries pour les équipes de vente
  • 1 série pour l’e-commerce et le studio photo
  • 1 série pour les RP et le marketing
  • 1 série pour les développeurs produits

Une fois les échantillons prêts, les défilés de mode et les présentations de collections commencent puis les showrooms ouvrent leurs portes.

Fin du Cycle de Vie de l’Echantillon

Une fois la collection lancée, les échantillons sont mis de côté et se retrouvent dans divers endroits comme les archives des marques de mode, dans des ventes d’échantillons, ou bien ils sont tout simplement perdus. Dans l’ensemble, la création d’échantillons est cruciale pour le plan de lancement du produit et permet de savoir quels vêtements fonctionnent, ce qui se vendra et ce qui ne se vendra pas.

Tout au long des quatre phases de lancement du produit, il y a plusieurs séries d’échantillons qui passent de la conception et du merchandising aux ventes, au e-commerce et aux RP/marketing. En raison de ce mouvement constant, des échantillons peuvent se perdre, être bloqués à la douane et manquer des occasions de vente, de communication et de prise de photos en raison des délais de mise sur le marché.

Comment les marques de mode peuvent-elles garantir le bon déroulement du plan de lancement des produits en cas d’erreurs ou de retards ?

Les marques de mode peuvent accroître leur efficacité et minimiser les retards dans le plan de lancement du produit grâce à la gestion des échantillons. Elles peuvent ainsi rationaliser le trafic des échantillons entre les différentes équipes en mettant d’abord en place un processus de suivi à l’aide de codes-barres individuels ou d’étiquettes RFID sur chaque échantillon. La localisation de l’échantillon sera ainsi totalement transparente, et des tableaux de bord interactifs donneront un excellent aperçu des stocks, des livraisons et de tout échantillon en suspens.

Des notes sur les échantillons peuvent être ajoutées afin que chaque équipe dispose d’informations à jour. En suivant les mouvements des échantillons, les marques de mode pourront réduire les pertes d’opportunités et les pertes d’échantillons physiques et potentiellement minimiser le nombre d’ensembles d’échantillons produits.

Avec l’essor du numérique, qu’en est-il de la gestion des échantillons digitaux ?

Les marques de mode peuvent également maximiser l’utilisation de leurs échantillons numériques grâce à la gestion d’assets digitaux. Les marques peuvent ainsi partager leurs images numériques avec les stylistes, les éditeurs et les acheteurs. Ensuite, les professionnels du secteur peuvent demander des échantillons et télécharger des images de produits. Ainsi, cela pourrait potentiellement réduire l’inventaire des échantillons nécessaires et minimiser le temps global de mise sur le marché.

Avec l’évolution du secteur de la mode, la gestion des échantillons et des assets digitaux sont deux applications de la solution Brand Asset Management développée par Launchmetrics, son objectif étant de maximiser l’utilisation de tous les assets. Ensemble, elles créent la solution logicielle de mode ultime, augmentant la productivité et l’efficacité dans le cadre du plan de lancement des produits.

sample

Parlons à ce sujet Partagez avec nous votre expérience